TestDisk - Restaurer une partition supprimée ou perdue

Page 1 / 1

Si vous avez supprimé une partition par erreur, ou qu'une ou plusieurs partitions de votre disque dur ont disparues, TestDisk vous permettra peut-être de les restaurer (avec leurs données).

Comme vous pouvez le voir, la partition D n'est plus affichée, car Windows ne la reconnait plus (d'où l'espace non allouée affichée sur l'image ci-dessus).

Pour récupérer une partition supprimée, il faut réparer la table de partition du disque dur concerné pour y remettre les informations de la partition manquante.
Pour cela, nous allons utiliser TestDisk.

Téléchargez "TestDisk", décompressez le fichier zip téléchargé, puis lancez le fichier "testdisk_win.exe".
Ensuite, sélectionnez "Create" et appuyez sur Enter.

Sélectionnez le disque dur où se trouvait la partition qui a été supprimée, puis appuyez sur Enter.

TestDisk détecte le type de partition utilisé sur le disque dur sélectionné et l'affiche en vert en bas de la fenêtre.
Dans notre cas, notre disque dur utilise un type de partition Intel (Intel/PC partition). Donc, on sélectionne Intel, et on appuie sur Enter.

Sélectionnez Analyse et appuyez sur Enter.

TestDisk affiche liste des partitions présentent actuellement sur le disque dur.
Sélectionnez Quick Search et appuyez sur Enter.

Pendant la recherche, TestDisk trouvera une ou plusieurs partitions.
Dans notre cas, l'analyse rapide a été suffisante pour retrouver notre partition qui avait été supprimée par erreur.
En effet :
- la 1ère ligne correspond à notre 1ère partition qui avait été supprimée, car elle commence à 0 ... et termine à 10198 ...
- la 2ème ligne correspond à notre 2 ème partition, car elle commence à 10198 (c'est-à-dire, juste après la partition précédente).

Bref, TestDisk a donc réussi à trouver nos 2 partitions (celle qui avait été supprimée et celle qui est toujours là).

Sélectionnez la 1ère ligne, et appuyez sur la touche "p" pour afficher les fichiers de cette partition. (Comme indiqué en bas de la fenêtre de TestDisk)

Si vous voyez vos fichiers dans la liste, c'est que TestDisk ne s'est pas trompé.
Faites la même chose pour les autres partitions détectées par TestDisk et si TestDisk affiche correctement les fichiers des partitions détectées, alors c'est bon.
Sinon, quittez le programme pour ne pas perdre d'autres partitions.

Note : appuyez sur la touche "q" pour retourner à la liste des partitions détectées.

Par défaut, il est possible que TestDisk détecte une partition en tant que partition principale bootable (Primary bootable) au lieu de la mettre en partition principale normale.
Pour régler ce détail (c'est facultatif si aucun OS n'est installé sur le disque dur sélectionné), sélectionnez la partition concernée et utilisez les flèches "gauche" et "droite" pour mettre la lettre P au lieu de * au début de la ligne.

Ensuite, appuyez sur Enter.

Comme TestDisk a bien détecté les 2 partitions qui étaient présentes sur notre disque dur (avant la suppression de l'une d'entre elles), nous pouvons écrire cette table de partitions sur le disque dur.
Pour cela, sélectionnez "Write" et appuyez sur Enter.

Note : Si TestDisk n'a pas détecté toutes les partitions (celles existantes et celles qui ont été supprimées par erreur), sélectionnez "Deeper Search" et appuyez sur Enter. La procédure est la même que pour l'analyse rapide, mais elle prend simplement plus de temps que l'analyse rapide.

IMPORTANT : TestDisk doit détecter toutes les partitions qui doivent être présentes sur le disque dur concerné. C'est-à-dire que cette liste doit contenir les partitions qui sont toujours visibles par Windows, ainsi que celles qui ont été supprimées par erreur). Si ce n'est pas le cas, les partitions qui ne sont pas affichées ici n'apparaitront plus sous Windows.
Si vous avez déjà commis cette erreur, vous pouvez tenter de réutiliser ce programme en effectuant l'analyse rapide puis l'analyse approfondie pour retrouver toutes vos partitions.

Confirmez en appuyant sur Y.

Comme indiqué par TestDisk, vous devez redémarrer votre ordinateur pour que les changements soient pris en compte.
Appuez sur Enter.

Quittez le programme et redémarrez votre ordinateur.

Comme vous pouvez le voir dans la gestion des disques, la partition D (games) a réapparue à l'endroit où Windows affichait un espace non alloué.
L'autre partition est toujours là étant donné que TestDisk l'avait aussi détectée. Si il ne l'avait pas détectée, elle aurait disparue.

La partition a aussi réapparue dans le poste de travail (ou ordinateur).

Et aucun fichier n'a été perdu.
Note : il ne s'agit pas d'une récupération de données, mais simplement une réparation de la table de partitions du disque dur concernée. TestDisk a simplement rajouté l'entrée manquante dans cette table de partitions pour que celle-ci réapparaisse. Ce qui prouve que la suppression d'une partition ne supprime jamais son contenu.